Bonjour Adrien, est-ce que tu peux nous présenter ton parcours ?

Bonjour Tidybear ! J’ai 27 ans et ai d’abord commencé par une formation juridique afin de devenir avocat puis une école de commerce à l’EM Lyon avant de créer Cowash.

Aujourd’hui tu es donc le fondateur de Cowash, peux-tu nous expliquer ce que vous proposez ?


Cowash c’est le leader du service de pressing à domicile disponible sur Paris, Lyon, Bordeaux et Lille. Concrètement sur l’application ou le site web, vous réservez un Cowasher, testé et formé, qui se rend à votre domicile sur un créneau de 1h afin de récupérer votre linge. Il vous le ramène ensuite sous 48h à votre porte impeccablement nettoyé et repassé. Nous simplifions ainsi le quotidien de plus de 30 000 utilisateurs du service à un tarif accessible.

Combien avez-vous de Cowasher aujourd’hui ?


Nous travaillons avec plus de 1 200 Cowashers répartis sur quatre villes.

Comment définirai-tu ta relation avec l’ensemble des Cowashers ?

Agréable et honnête pour les Cowashers que nous avons la chance de voir de temps à autre.

La qualité de vie au travail (QVT) , qu’est-ce que cela évoque pour toi en tant que CEO ?


Pour moi cela évoque l’importance de se sentir bien dans ce que l’on fait au quotidien. Tant sur le plan des missions et objectifs que des personnes et de l’ambiance dans laquelle l’on travaille. Nous passons la majeure partie de notre temps au bureau et il est important pour moi que chacun se sente valorisé et utile au quotidien.

Selon toi un chef d’entreprise doit-il se préoccuper du bien-être de ses équipes/prestataires ?


Évidemment ! Néanmoins je pense que le bien-être de chacun au travail passe avant tout par la culture d’entreprise et les actions quotidiennes de chacun.

As-tu des conseils sur des actions à mettre en place pour garantir une bonne cohésion dans ton équipe ?


Je ne suis pas persuadé que des actions précises puissent suffire à garantir une bonne ambiance de travail, cela relève plutôt d’un tout. Certaines initiatives fonctionnent très bien comme l’organisation de workshops mensuels où un membre de l’équipe discute avec ceux qui le souhaitent sur un sujet qu’il maîtrise et où il peut être utile. Cela permet de favoriser la communication et la transmission des compétences. Ces workshops sont en règle générale très attendus.

Est-ce que tes collaborateurs sont sensibilisés à la propreté et l’hygiène au bureau ?


Bien sûr ! C’est important d’évoluer dans un cadre de travail agréable.

Comment se passe le nettoyage de vos locaux ? On en parle peu mais le bien-être passe essentiellement par un lieu propre et sain !


Je suis tout à fait d’accord et c’est pour cela que pour le nettoyage de nos bureaux nous avons choisi Tidybear. Un bonheur d’arriver chaque lundi dans des locaux qui respirent le propre !

Merci Adrien pour ces réponses.

far from the countries Vokalia and Consonantia, there live the blind texts. Separated they live in Bookmarksgrove right at the coast of the Semantics, a large language ocean. A small river named Duden flows by their place and supplies it with the necessary regelialia. Separated they live in Bookmarksgrove right at the coast of the Semantics, a large language ocean. A small river named Duden flows by their place and supplies it with the necessary regelialia. It is a paradisematic country, in which roasted parts of sentences fly into your mouth. far from the countries Vokalia and Consonantia, there live the blind texts. Separated they live in Bookmarksgrove right at the coast of the Semantics, a large language ocean.

Leave a Reply